Le musée de l’imprimerie, à l’Institut français d’archéologie orientale

Galée comprenant le logo de l’Ifao

L’imprimerie de l’Ifao a été créée en 1898 et s’est installée dans l’enceinte du Palais Mounira en 1907.

Le Palais Mounira, au Caire

Sa création répondait à un besoin de la communauté scientifique de disposer d’une imprimerie capable de créer et de composer de nouveaux hiéroglyphes.

Le Catalogue de la fonte hiéroglyphique de l’Ifao recense ainsi plus de 8000 caractères hiéroglyphiques, spécialement conçus pour les publications de l’Ifao. Dès le début du XXe siècle, l’imprimerie a ainsi pu réaliser une série importante d’ouvrages sur les temples ptolémaïques étudiés par l’Ifao dont Dendara, Esna et Edfou. 

Casses typographiques
Un caractère hiéroglyphique en plomb

Connue des orientalistes dès sa création, l’imprimerie pouvait composer des langues rares comme le copte memphitique, le copte thébain, l’éthiopien, l’hébreu, le ninivite, le syriaque.

Plaque servant à l’impression au plomb

Au cours de ses 120 ans d’existence, l’imprimerie s’est transformée en suivant l’évolution des techniques d’impression : l’impression au plomb a été délaissée en 1992 au profit de l’impression offset. Puis en 2011 et 2014, l’Ifao investit dans des presses numériques qui représentent désormais 90% des impressions. 

Un petit conservatoire, créé en 2011, présente les machines et les techniques liées à l’impression au plomb : monotype, casses de hiéroglyphes, fondeuses de caractères, presses typographiques manuelles du début du XXsiècle, massicot en bois…

Vue d’ensemble de l’ancienne imprimerie

Ce musée constitue une vitrine patrimoniale pour l’Ifao que nous vous proposons de visiter ici :

Mathieu Gousse, Institut français d’archéologie orientale

www.ifao.egnet.net

Photographies : J. Ballu


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.