¡ Viva Villa ! un festival des résidences d’artistes unique en son genre

La Casa de Velázquez a pour particularité, au sein du réseau des Écoles françaises à l’étranger, d’accueillir conjointement chercheurs et artistes à travers ses deux composantes : l’École des hautes études hispaniques et ibériques et l’Académie de France à Madrid.

Cette double mission – constitutive de la Casa de Velázquez depuis sa fondation en 1920 – permet à l’institution de proposer une programmation enrichie du souffle de la création artistique. Chaque année, une trentaine d’artistes internationaux sont accueillis en résidence à Madrid pour développer leurs projets et les résultats de leur travail sont donnés à voir au travers d’un programme varié d’expositions, de concerts, de projections et de rencontres diverses.

Vue d’un des ateliers ou sont accueillis les artistes membres de l’Académie
de France à Madrid – Casa de Velázquez.

Parmi ces événements, le festival ¡ Viva Villa ! est devenu au fil des ans un rendez-vous majeur, tant par sa forme que par le nombre d’artistes qu’il réunit. Coorganisé depuis 2016 avec la Villa Kujoyama et la Villa Médicis, ce festival des résidences d’artistes unique en son genre met chaque année à l’honneur plus de cinquante artistes avec une ambition double : restituer en France les travaux développés à Madrid, Kyoto et Rome, tout en offrant aux artistes la possibilité d’une plateforme générationnelle et professionnelle marquant le premier pas d’une stratégie de post-résidence.

C’est aussi le lieu d’une réflexion globale où l’intérêt des résidences à l’étranger, l’expérience immersive de la résidence, les réalités et les enjeux de la création artistique contemporaine sont décrits et questionnés avec les artistes, les professionnels de l’art et le public.

Visuel ¡Viva Villa ! 2020

Pour sa 5ème édition, ¡ Viva Villa ! prend place, comme en 2019, à la Collection Lambert en Avignon. Nouveauté de cette année : l’exposition, au centre du programme, se déploiera durant trois mois, du 24 octobre au 10 janvier.

Sa thématique, les vies minuscules, inspirée par le titre du roman de Pierre Michon (© Éditions Gallimard), place la focale à hauteur d’homme, sous l’égide de l’humain et de l’animal, de l’individu et des foules anonymes, de l’espèce et du biographique, des flux migratoires et de l’intime. Comme le précise Cécile Debray, commissaire qui accompagne le festival depuis sa création, « préparé en pleine pandémie et adossé à cette thématique réaliste et humaniste, ¡ Viva Villa ! a pris une tonalité plus aigüe, plus sensible. Les artistes et résidents, au sein de leurs ateliers, confinés, ont parfois infléchi leurs travaux, réagi à la situation exceptionnelle, à l’inquiétante étrangeté de ce temps suspendu par des œuvres, des journaux de confinement, des recherches historiques sur d’autres épisodes d’épidémie – la peste, le choléra… »

Autour de l’exposition, un programme de performances, rencontres, cycles de cinéma et concert viendront également mettre à l’honneur la diversité des 21 disciplines représentées durant l’édition. Une effervescence rendue possible grâce à un tissu de partenaires dont font notamment partie la Région Sud, l’Académie des beaux-arts et la Semaine d’Art en Avignon. Cette 5e édition s’inscrit également dans la programmation de Manifesta 13, Les Parallèles du Sud.

Bien que remodelé pour répondre aux consignes sanitaires en vigueur et même si le festival a du adapter sa forme et son contenu pour faire face aux incertitudes inhérentes à la crise sanitaire, tout est mis en œuvre pour que ce grand rendez-vous annuel se déroule dans les meilleures conditions possibles afin d’assurer la découverte du travail des artistes issus des promotions 2019-2020 des trois résidences organisatrices.

Information et programme complet sur : vivavilla.info

Matthieu Iandolino, Casa de Velázquez

www.casadevelazquez.org


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.